Le métier d’agent immobilier en 2021 : dans les pas de Delphine Pépin

Delphine a rejoint l’équipe de La Maison de l’Immo il y a près de 2 ans maintenant. C’est dans le cadre d’une formation professionnelle qu’elle a intégré l’agence et a découvert la réalité de ce métier qui l’attirait déjà. Delphine n’est jamais repartie et exerce depuis en qualité de conseillère en immobilier. Nous avons souhaité lui demander pourquoi elle a choisi ce métier qui lui plaît tant aujourd’hui. Un bon moyen de rentrer dans les coulisses d’une agence immobilière !

 

Comment êtes-vous arrivée dans le métier d’agent immobilier ?

Après 4 ans en Suisse comme manager, j’ai eu envie de nouveaux horizons et de nouveaux challenges. Je recherchais un métier qui alliait vente et relationnel, la piste de l’immobilier s’est vite imposée à moi. J’ai effectué un stage au sein de l’agence La Maison de l’Immo et je n’en suis plus repartie… J’ai toujours exercé dans les métiers de la vente, dans un premier temps en téléphonie puis dans le prêt-à-porter. 

 

L’immobilier est un métier qui faisait sens pour moi, parce qu’il alliait ce que j’aime dans la vente : le contact humain, le sens relationnel, savoir négocier… tout en y donnant une dimension plus importante et plus sérieuse. C’est aussi un domaine qui ouvre de nouveaux horizons pour moi, d’autres possibilités d’évolution.

 

Qu’est-ce-qui vous a attiré dans ce métier ?

Sans hésiter l’humain. Nous rencontrons tous les jours de nouvelles personnes et nous entendons des histoires incroyables. J’aime découvrir de nouveaux biens et leur histoire, rencontrer les personnes qui y ont vécu et celles qui vont écrire une nouvelle page de cette histoire.

 

Comment concevez-vous votre métier aujourd’hui ?

Je pense qu’une des premières qualités d’un conseiller immobilier est son sens de l’écoute. Il est primordial de savoir écouter les clients pour être capable de leur proposer des solutions en corrélation avec leurs besoins et leur budget. Ensuite je dirais qu’il faut avoir le sens du contact, savoir négocier et argumenter. Ce sont des qualités et des compétences indispensables. 

 

Il faut également disposer d’un bon état d’esprit, être capable de supporter la pression et pouvoir rebondir rapidement. Si on se sent à l’aise avec tout cela… l’immobilier devient un immense terrain de jeu.

 

 

interview de Delphine Pepin, dans les pas d'un agent immobilier en 2021

Delphine (à gauche) avec toute l’équipe de La Maison de l’Immo

 

Pour vous, quelle est l’importance de l’humain dans ce métier ?

Je dirais que l’humain a une très grande place dans notre métier. Si vous vous intéressez de façon sincère à vos clients, vous pourrez parfois devenir un auditeur privilégié de leur histoire. Certains auront traversé des épreuves difficiles et leur courage vous inspirera au moment où vous en avez besoin. D’autres auront un brin de folie qui fourniront de belles anecdotes à raconter.

 

C’est pour moi une des plus belles facettes de ce métier, tout en étant l’un des côtés les plus difficiles. Je n’aime pas mettre en avant notre métier avec des slogans comme “réalisez votre rêve, devenez propriétaire”. S’il est vrai que nous aidons souvent nos clients à réaliser un rêve, il arrive aussi que la situation soit plus compliquée, avec parfois des histoires tragiques.

 

Quoi qu’il arrive, notre but est d’accompagner et de conseiller au mieux les personnes qui ont décidé de nous faire confiance en nous confiant ce petit bout de leur histoire.

 

En termes de digitalisation, pensez-vous que le métier d’agent immobilier doit s’appuyer davantage sur le digital aujourd’hui ?

Bien sûr, il faut “prendre le train” de la digitalisation qui n’a de cesse de s’accélérer. C’est un véritable outil de communication et de gestion, c’est indispensable. Mais attention, dans notre métier, rien ne remplace une visite avec le sourire et un bon relationnel !

 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus aujourd’hui dans ce métier et quels changements aimeriez-vous y apporter ?

L’immobilier est un domaine vaste et complexe en constante évolution. Nous devons continuellement développer nos connaissances et nos aptitudes, tant personnelles que professionnelles.

 

En bref, on ne s’ennuie jamais et on ne cesse d’apprendre ! Une nouvelle problématique est synonyme de nouvelles aptitudes.

 

Si je devais apporter un changement ? Sans doute moins de paperasse car les procédures sont parfois lourdes.

 

Cette interview vous a donné envie d’en savoir plus sur le métier d’agent immobilier ou de rencontrer notre équipe ? N’hésitez pas à nous contacter ! Que ce soit pour répondre à vos questions sur le métier ou vous accompagner dans votre projet immobilier, nous sommes toujours heureux de rencontrer de nouvelles personnes et d’échanger sur le sujet de l’immobilier.

 

 

Anne Gobel-Vernet

Pétillante et déterminée, le sourire accroché aux lèvres, Anne a fondé La Maison de l’Immo pour mettre son expertise de l’immobilier et du marché local sur Thonon et le Chablais à votre service.

Devise : aucun challenge n’est impossible à relever
Elle aime : rencontrer des gens
Elle n’aime pas : les mégots de cigarette jetés par terre

Anne Gobel-Vernet

Pétillante et déterminée, le sourire accroché aux lèvres, Anne a fondé La Maison de l’Immo pour mettre son expertise de l’immobilier et du marché local sur Thonon et le Chablais à votre service.

Devise : aucun challenge n’est impossible à relever
Elle aime : rencontrer des gens
Elle n’aime pas : les mégots de cigarette jetés par terre

Articles et actualités de La Maison de l'Immo

Pour nous appeler :

04 50 70 04 04

Informations

Nous suivre